Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Yann Queffélec

Yann Queffélec

Auteur, narrateur, navigateur
Langue : Français

  • Catégories

  • Arts & Culture
  • Divertissement
  • Sport, Aventure & Expedition
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • Le Prix Goncourt
  • Maurice Ravel
  • Bela Bartok
  • Franz Liszt
  • La course au large en voiliers
  • Mer et pollution
  • Eric Tabarly
  • Pierre Bachelet
  • Tous les sujets


Fils de l’écrivain et romancier Henri Queffélec - récompensé pour l’un de ses ouvrages par l’Académie Française- et frère de la pianiste Anne Queffélec, Yann est né un quatre septembre 1949.

Ce romancier est passionné de voile, il a possédé 16 bateaux, il est aussi joueur de tennis. Il est désormais chroniqueur littéraire au Nouvel Observateur.

Son premier livre, paru en 1979, est une biographie du compositeur hongrois Bela Bartok. Deux ans plus tard parait Le Charme Noir, son

En savoir plus

Fils de l’écrivain et romancier Henri Queffélec - récompensé pour l’un de ses ouvrages par l’Académie Française- et frère de la pianiste Anne Queffélec, Yann est né un quatre septembre 1949.

Ce romancier est passionné de voile, il a possédé 16 bateaux, il est aussi joueur de tennis. Il est désormais chroniqueur littéraire au Nouvel Observateur.

Son premier livre, paru en 1979, est une biographie du compositeur hongrois Bela Bartok. Deux ans plus tard parait Le Charme Noir, son premier roman qui a de peu manqué la récompense au Prix Goncourt. Mais ce n’est que partie remise car en 1985 parait Les Noces Barbares, roman qui remportera finalement le Prix Goncourt. Pour ce livre la consécration est double, car aux éditions Gallimard, son livre est le deuxième ouvrage le plus vendu du XXème siècle.

Il a depuis publié trente-sept ouvrages, dont Disparue dans la Nuit, Boris après l’Amour, Ma Première Femme, Les Sables du Jubaland, etc.

En 1987, il se voit remettre le Grand Prix Littéraire de la ville de Florence. Au mileu des années 90, il écrit pour le chanteur Pierre Bachelet un album de douze chanson intitulé « La Ville ainsi-soit-il ».

En 2004, a lieu le mystérieux naufrage du chalutier Bugaled Breizh, cet événement va l’inspirer, car cinq ans plus tard paraîtra le docu-fiction Adieu Bugaled Breizh.

Auteur à succès, les livres de Yann Queffélec sont traduits en trente-deux langues, dont l’Anglais.

A paraître : un nouveau roman chez Albin Michel et le Dictionnaire amoureux de la Bretagne chez Plon (2012).

Revenir à la version courte