Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Elsa Bembaron

Elsa Bembaron

Journaliste au Figaro Economie
Langue : Français

  • Catégories

  • Economie & Finances
    • Mondialisation
  • Entrepreneuriat
  • Médias & Journalisme
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • L’industrie et ses mécanismes
  • Le marché de l’Electronique grand public
  • Le marché de l’Electroménager
  • Le journalisme economique

Après avoir obtenu son diplôme de l’Ecole de Management de Normandie (Le Havre-Caen), Elsa Bembaron a travaillé deux ans dans la grande distribution (Auchan, puis l’Oréal) avant d’intégrer la rédaction d’Argent Magazine en 1995. Elle a ensuite collaboré à différents titres avant d’intégrer la rédaction du Figaro Economie en 1997, à la rubrique Argent. Rubrique au sein laquelle elle est restée pendant six ans. De 2003 à 2010, elle a été en charge de la rubrique « industrie lourde »

En savoir plus

Après avoir obtenu son diplôme de l’Ecole de Management de Normandie (Le Havre-Caen), Elsa Bembaron a travaillé deux ans dans la grande distribution (Auchan, puis l’Oréal) avant d’intégrer la rédaction d’Argent Magazine en 1995. Elle a ensuite collaboré à différents titres avant d’intégrer la rédaction du Figaro Economie en 1997, à la rubrique Argent. Rubrique au sein laquelle elle est restée pendant six ans. De 2003 à 2010, elle a été en charge de la rubrique « industrie lourde » (métallurgie, construction électrique, équipementiers automobile…). Durant cette période elle s’est plus particulièrement intéressée aux problématiques liées à la désindustrialisation, la robotisation et aux délocalisations, notamment dans un blog intitulé La Mécanique de l’Industrie. Depuis 2010, toujours au Figaro elle est en charge de l’Electronique grand public et de l’électroménager, avec toujours le même intérêt pour les problématiques industrielles et le logiques de localisation de la production. Elle a créé un nouveau blog Electro Business, consacré à ces sujets.  

Revenir à la version courte